samedi 23 juin 2012

À la librairie Fantasio, Villeurbanne

La librairie Fantasio, en plein centre de Villeurbanne, accueillait samedi 23 juin les éditions AO et l'une de leurs auteurs, Cécile Malhey-Dupart.

Les deux livres mis en exergue portaient la signature de Cécile : Une Minute de poésie (coll. Une Journée particulière) et À mots comptés (coll. Rimotises), le second étant un ouvrage collectif rassemblant le “cercle des auteurs AO” autour d'un jeu littéraire.

L'éditeur, pour sa part, présentait Il voyage en solitaire, le tout premier volume de la collection  Une Journée particulière. On aperçoit en arrière-plan les livres qu'il confectionnait, enfant, avec des copies d'écoliers, soit les origines lointaines des éditions AO…

Au débouché de l'escalier (la librairie est au premier étage), les visiteurs découvraient, face à eux, la table des éditions AO, derrière laquelle nous les attendions avec impatience !

Les échanges furent riches, variés et toujours conviviaux…

…l'ouverture d'esprit et la curiosité des clients doivent être saluées. Bravo et merci, chers Villeurbannais !

L'éditeur se déplace côté clients pour mieux vanter ses publications, tandis qu'à l'arrière-plan passe Hervé Blanchard, le dynamique libraire qui nous accueillait.

Les lecteurs fidèles et passionnés de la librairie Fantasio, les bras déjà chargés de livres, nous réservaient néanmoins une aimable attention…

…qui débouchait le plus souvent sur une dédicace.

Petit montage de l'affiche et de la table de présentation du catalogue complet des éditions AO.

Il nous reste à remercier toute l'équipe de la librairie, Hervé Blanchard et tous ses collègues, avec qui nous avons passé un samedi joyeux et fructueux à tous points de vue.
Rappelons que la librairie Fantasio se situe au 33 de l'avenue Henri-Barbusse, celle-là même qui, bordée des célèbres Gratte-Ciel de l'architecte Môrice Leroux, conduit tout droit à l'hôtel de Ville.

Regorgeant de références, elle propose un choix plus riche que dans les magasins standardisés que l'on fréquente ailleurs, tandis que la plupart des livres peuvent être commandés si, par un hasard aussi malencontreux que rare, ils ne figuraient pas dans les rayons. Un voyage “au pays du bouquin” que nous ne saurions trop vous recommander !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire