vendredi 15 avril 2016

Une bibliographie de Georges Moréas

Né à Boulogne-Billancourt, Georges Moréas a réalisé l'essentiel de sa carrière dans la police. Officier de police adjoint à la DST en 1965, il intègre l'École nationale supérieure de la police (ENSP) et devient commissaire. Il est tout d'abord affecté au groupe de répression du banditisme au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Versailles. Il crée ensuite la Brigade de recherche et d'intervention de Nice en 1978, puis la quitte pour diriger l'Office central pour la répression du banditisme de février 1982 jusqu'au 18 juillet 1983.
Il démissionne de la police en 1985, et se lance dans l'écriture. Dans les années 1990, il s'offre un voilier et navigue pendant quatre ans, renouant ainsi avec son tout premier métier : radio dans la marine marchande. À son retour, il se consacre à l'écriture de romans et de documents. Depuis novembre 2006, Georges Moréas tient le blog, POLICE Et cetera sur le site du Monde. Et depuis 2015, il est avocat au barreau de Paris.
Voir aussi sa notice sur Wikipédia.

Cette bibliographie de Georges Moréas a été compilée à partir des données de la BNF et des éléments complémentaires fournis aux éditions AO par l'auteur.


Un Flic de l'Intérieur
Nouvelle édition revue par l'auteur
2010, éditions AO - André Odemard, collection Récits
336 pages
ISBN 978-2-913897-20-5
Disponible sur le site des éditions AO. 19,90 € (14,90 € + frais de port 5 €)
Georges Moréas a dirigé plusieurs services de police judiciaire, dont l'Office central pour la répression du banditisme. Dans un style vif et direct, sans aucun temps mort, il nous relate au fil des pages ses expériences les plus marquantes. Un vrai polar… qui est aussi un polar vrai ! 
Un Flic de l'Intérieur
1985, Édition n°1
305 pages
ISBN 2-86391-151-1
L'édition originale de son premier livre.

Un Solo meurtrier
Édition n°1, 1986
279 pages
ISBN 2-86391-181-3
« Je n'étais pas là quand la bombe a explosé, faisant voler les vitrines en éclats, projetant les corps désarticulés sur la chaussée. […] Et j'ai vu. L'horreur. Qu'est-ce qui s'est passé dans ma tête à ce moment-là, je ne le saurai jamais. Pour les autres, j'étais encore le commissaire Solo, le fameux patron de l'Anti-gang. À l'intérieur, je ne pensais plus qu'à une chose : avoir les salauds qui avaient fait ça… »
Amour solo
Édition n°1, 1987
235 pages
ISBN 2-87645-003-8
Flicxation
Fleuve Noir, 1988
Collection DPJ 6, numéro 1
184 pages
ISBN 2-265-03813-X
Un Homme mystérieux
Fleuve Noir, 1988
Collection DPJ 6, numéro 2
187 pages
ISBN 2-265-03814-8
Un jour, sans prévenir ni ses amis ni même ses collègues, il a rendu sa carte et son calibre. Il a disparu. Quand le chef-inspecteur Morgain fait sa connaissance, il est devenu détective privé.
A la DPJ6, c'est la routine : une prise d'otage minable, une rafle dans le milieu des jeunes dealers et, soudain, le scandale éclate…
Morgain et son adjoint Campella sont pris à partie. Ils se défendent au coup par coup, empêtrés dans une guerre des polices désuète et le carcan d'une administration qui traîne les pieds.



Un Été de chien
Fleuve Noir, 1988
Collection DPJ 6, numéro 3
188 pages
ISBN 2-265-03881-4
Black Money
Fleuve Noir, 1988
Collection DPJ 6, numéro 4
188 pages
ISBN 2-265-04012-6
Boule de neige
Fleuve Noir, 1989
Collection DPJ 6, numéro 5
188 pages
ISBN 2-265-04073-8
Le Cercueil de verre
Fleuve Noir, 1989
Collection DPJ 6, numéro 6
187 pages
ISBN 2-265-04150-5
La Dernière Victime
Fleuve Noir, 1990
308 pages
ISBN 2-265-04272-2
Le corps d'un détective privé est découvert dans la glace. Pas de blessure apparente, aucun indice. De quoi est-il donc mort ? Le personnage menait des affaires… très privées. L'a-t-on tué pour cela, ou est-ce le policier retraité qu'on a éliminé ? La question suffit pour concerner la police des polices, et le contrôleur général Brando se met sur le coup.
Le Flic qui n'avait pas lu Proust
Fleuve Noir, 1996
Collection Crime, grand format
327 pages
ISBN 2-265-05717-7
"C'est fini, Monsieur le Directeur. Ne comptez plus sur moi pour jouer aux gendarmes et aux voleurs ! Ne comptez plus sur moi pour me faire tirer dessus par des voyous, sermonner par mes chefs, critiquer par les médias, censurer par les magistrats et engueuler par un quelconque abstractocrate en quête d'une érection qui ne vient pas. Non, ne comptez plus sur moi ! A partir d'aujourd'hui, je suis un homme libre !" Et il avait claqué sa carte de commissaire de police sur le bureau de son patron. Mais la police est une drôle de dame. Elle n'admet pas qu'on lui tourne le dos. Aussitôt, ses ennuis avaient commencé. Et tout semblait tourner autour de Coppa, ce truand, cet aventurier sympathique, pour lequel il s'était pris d'amitié - et surtout autour de son butin de guerre. Des milliards et des milliards, à ce qu'on racontait. Lorsqu'on se lance dans une chasse au trésor qui vous entraîne à des mille du traintrain et de la grisaille, on prend le risque de découvrir autre chose - un bien plus important que l'argent.


Écoutes et Espionnage
Avec la collaboration de Nicole Hibert
Coédition Stock & Édition n°1, 1990
209 pages
ISBN 2-86391-347-6


Crimes de sang froid
Avec la collaboration de Guillaume Daubigné
Éditions de l'Archipel, 2000
348 pages
ISBN 2-84187-233-5
"Une enquête de police commence la plupart du temps par la découverte d'un cadavre. Mais, à la différence du cinéma ou de la télévision qui nous ont habitués à ce genre de spectacle, ici, pas de fiction. Tout est vrai. Toutes les affaires criminelles présentées dans ce livre sont des affaires récentes. Pour les reconstituer, il a fallu plonger dans les archives, réétudier les dossiers, se fier aux déclarations des témoins, voire des assassins, et parfois, lorsqu'elles ont survécu au drame qui fut le leur, aux victimes. Voici 25 faits divers, sanglants ou tragiquement ordinaires. 25 histoires qui n'ont pas fait la une des journaux, mais qui montrent pourtant, de façon exemplaire, le mécanisme monstrueux du crime. Et permettent souvent, en se plaçant de son point de vue, de dévoiler la psychologie du meurtrier. Mais attention ! Toutes ces histoires ne finissent pas bien, loin de là. Certaines nécessitent même d'avoir le cœur bien accroché." G-M.

Dans les coulisses de la lutte antiterroriste
De la rue des Rosiers à l'état d'urgence
Éditions First, 2016
346 pages
ISBN 9782-2-754081-88-7
« En 2015, le juge Marc Trévidic lance des mandats d'arrêt internationaux contre quatre individus soupçonnés d'avoir participé à la fusillade de la rue des Rosiers. C'était le 9 août 1982. Bilan : 6 morts et 22 blessés. Par une curieuse ellipse temporelle, cette enquête rebondit au moment où quatre millions de personnes manifestent leur indignation et leur révolte après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris. Pourtant, je me souviens...
En 1982, il n'y a pas eu de manifestation, même pas la moindre mobilisation policière : l'état-major de la PJ annonce un règlement de comptes dans le quartier du Marais. Et moi, en tant que chef de l'Office central pour la répression du banditisme (OCRB), je dresse l'oreille et... termine mon déjeuner. Je ne suis pas le seul, et il faudra du temps pour que les autorités réagissent. Nous n'étions pas prêts !
De la rue des Rosiers au Bataclan, à travers mes expériences ou celles de mes collègues, de mes amis, ce livre montre l'incroyable évolution des services d'enquêtes et de renseignement dans la lutte contre le terrorisme. Et comment, en l'espace d'une génération, cette menace a changé nos valeurs, jouant sur nos craintes et notre imagination, au point d'accepter de sacrifier notre vie privée et de renoncer à une partie de ces libertés que nous avons reçues comme un héritage. Cette histoire, je vais vous la raconter. »
G-M.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire